Archive for June 2014

Quiz chapitre 2. Le business modèle des apps : le two-sided market

Chapitre 2 : Le business modèle des Apps : le Two Sided Market

Bienvenue sur ce quizz destiné à évaluer votre connaissance du m-commerce. Ce dernier est relié à l’ouvrage : M-Commerce.

Bonne chance :)

Quiz chapitre 1. Appréhender le marché du m-commerce

Chapitre 1 : Appréhender le marché du m-commerce

Bienvenue sur ce quizz destiné à évaluer votre connaissance du m-commerce. Ce dernier est relié à l’ouvrage : M-Commerce.

Bonne chance 🙂

Table des matières

Partie 1 : Mobile : marché et croissance

1. Appréhender le marché du m-commerce 9

  • Quel est le marché ? 10
  • Choisir entre un business model gratuit ou payant 15
  • Vers le développement de sites web mobiles 18
  • À la recherche du meilleur deal grâce au mobile 20
  • Les systèmes d’exploitation mobiles 21

2. Le business modèle des apps : le two-sided market 23

  • Le marché des apps 25
  • Le marketing et les développeurs d’applications 26
  • Du besoin de marketing pour promouvoir une appli 29

3. L’application : gratuite ou payante ? 33

  • Le modèle gratuit 33
  • Le modèle payant 35

4. Les tablettes, le vecteur d’achat sur l’Internet mobile 37

  • Vrais et faux avis sur les sites au contenu généré par les utilisateurs (UGC) 40
  • Ce qui accroît la fi délité des sites web marchands affichés sur smartphone 46

Partie 2 : Le comportement du consommateur sur smartphone et tablette

  • Qui est mon client fi nal ? 52

5. Que font les consommateurs avec leur smartphone ? 55

  • L’étude menée par InsightsNow sur l’usage des mobiles dans le quotidien des consommateurs 59
  • La mémorisation des informations, nécessaire au cross-canal 67
  • Fidéliser les « applinautes » 68
  • Le rôle de l’expertise du mobinaute 70
  • Cible mobile et suivi des usages 70
  • Des réseaux sociaux à la publicité sur mobile 75

6. La publicité sur mobile 79

  • Participer à la conversation via les sites user generated content (UGC) 80
  • Les outils offerts par TripAdvisor pour enrichir son offre par le sensoriel 81
  • Charte et usage de la publicité sur mobile 89
  • Les formats des publicités pour mobiles 90
  • Les campagnes pouvant être mises en place sur mobile 100
  • La crédibilité de la publicité 101

7. Vieillissement de la population mondiale et m-commerce 105

  • Quand les technologies d’assistance ne résolvent pas tout 106
  • Accroître le contraste coloré favorise la lisibilité 107
  • Les personnes âgées achètent de plus en plus sur mobile 115

8. Comportements et stratégies possibles sur les boutiques d’applications 119

Partie 3 Designer l’interface d’un site web responsive de m-commerce ou d’une appli

  • Comment puis-je m’adresser au consommateur de manière pertinente ? 123

9. Application versus site web 127

  • Pourquoi développer un site de m-commerce plutôt qu’une application ? 128
  • Application, site web ou les deux ? 129

10. Le format imposé par le mobile 131

  • L’analyse des besoins : connaître l’utilisateur du site de m-commerce 133
  • Déterminer le modèle mental de l’utilisateur 134
  • Déterminer les buts d’utilisabilité 135

11. Concevoir une appli 139

  • Designer l’interface 139
  • L’implantation 140
  • Préparatifs à la conception d’une application mobile 141

12. Le responsive web design, la solution aux problématiques de tailles 153

  • La préparation de la landing page 157
  • La couleur, composante principale de la charte graphique de l’interface 163
  • Les fontes et les typographies 172
  • Optimisation du référencement pour mobile (mobile SEO) 189
  • Créez votre propre site web en responsive 193
  • Conclusion sur le m-commerce 201
  • Glossaire de termes du m-commerce et du marketing digital 209
  • Références 247

Lire la préface

Lire la présentation de l’ouvrage

Lire l’introduction

Préface

L’ouvrage de Jean-Éric Pelet est un ouvrage d’actualité. Il traite du m-commerce et de ces petites applications pour smartphones ou tablettes que l’on trouve un peu partout dans des secteurs les plus divers. Si personne aujourd’hui n’est véritablement capable de dire quel sera son avenir, il est certain qu’il faut s’y intéresser dès aujourd’hui. Si sur certains marchés comme celui des jeux ou encore celui des évaluations comme TripAdvisor, les outils sont déjà arrivés à maturité sur les smartphones et les tablettes, d’autres sont encore balbutiants comme c’est le cas dans le secteur de la distribution. L’avenir du m-commerce dépendra peut-être de l’évolution des modes de vie et des comportements des consommateurs et des acheteurs, mais il dépendra peut-être aussi surtout de la manière dont les sites commerciaux intègreront le m-commerce dans leurs stratégies de déploiement commercial. L’ouvrage propose une analyse circonstanciée du marché, en dessine des frontières susceptibles de s’étendre. Des opportunités sont à saisir.

L’ouvrage s’attarde également sur l’étude du comportement du consommateur et de l’acheteur, notamment à partir des usages. Cette approche par les usages amène naturellement l’auteur à poser le problème de la conception dans le m-commerce, c’est-à-dire du design. Car c’est bien de design ou d’e-design dont il s’agit. L’ouvrage de Jean-Éric Pelet ne pense pas le design. Il le met en pratique. Tous les aspects de la conception sont abordés de manière précise. Cela va des choix chromatiques, typographiques jusqu’à la mise en pages. Les aspects du design abordés par l’auteur concourent à rendre plus fonctionnelles les applications et à améliorer leur usability. Nous avons affaire à un ouvrage qui balaye intelligemment le e-design. Et c’est là ce qui fait toute sa qualité.

richard_ladwein

Pr. Richard Ladwein, IAE Lille Ecole Universitaire de Management

Introduction

Le tremblement de terre occasionné par l’arrivée des nouvelles technologies dans les années 1980 ainsi que Michel Serres le décrit dans son ouvrage Petite Poucette, (2012, Editions le Pommier) personnage emblématique à qui l’avenir appartient, entraîne aussi des répercussions dans le monde académique selon lui. Petite Poucette représente l’archétype du « nouvel humain » encore en devenir, en référence à son usage du téléphone et de l’ordinateur. Aujourd’hui trentenaire, elle ne vit pas AVEC mais DANS l’ordinateur, parce qu’il ne constitue pas seulement un outil, mais fait partie de ses conditions de vie. Elle est sur Facebook, les réseaux sociaux, son téléphone est branché avec elle . En « tenant en main » le monde avec son téléphone portable, Petite Poucette remet en question les institutions telles que les universités, où l’enseignement est à repenser d’après l’auteur. Il évoque la « présomption de compétence » à ce sujet, qui s’est renversée d’après lui, et de poursuivre : « avant, le toubib, l’avocat, l’enseignant, avaient une présomption d’incompétence à l’égard de ceux auxquels ils s’adressaient.

Suite dans le livre M-Commerce en vente partout…à commencer par le chapitre 1.

Valdiguié L. (2012). Entretien pour Le Journal du Dimanche du dimanche 30 décembre 2012 au sujet de Petite Poucette, de Michel Serres, Éditions Le Pommier, 84 p.